Par où commencer ?

« Gagner du temps pour passer plus de temps sur ce qui compte »,

Egao, c’est un chemin sur lequel nous sommes tous. Dans notre transition, nous avançons tous à notre rythme.

On part de soi et de nos besoins, jusqu’au développement d’une vie saine et riche où l’on s’améliore un peu plus chaque jour. Dans ma méthode, je privilégie l’émancipation et la résilience en devenant maître de soi (indépendant, slasher, en free-lance ou en créant une petite entreprise). 

Tous ceux qui veulent redevenir maître de leur temps trouverons aussi leur bonheur ici.

Le rêve, c’est une vie épanouissante qui permet à la fois notre développement personnel, de pouvoir vivre de ce que l’on sait faire et de vivre en symbiose avec notre environnement de façon durable.

C’est faire la différence entre être riche et avoir une vie riche. Savez vous qu’un européen passe en moyenne 90% de son temps en intérieur ?

 

Ci dessous : voici une check-list pour voir ce que vous avez déjà fait, ce qu’il vous reste à faire parmi une liste de propositions 🤗🤗 

Dans l'ordre, le parcours

1. Pour qui ?

Je me concentre dans mon activité sur un public de citadin qui cherche sa voie ou qui cherche à redevenir maître de son temps, qui s’inquiète de la préservation du vivant et de la planète ou qui voudrait provoquer de grands changements dans sa vie après la découverte de sujets comme la Collapsologie.

Attention à ne pas sauter des étapes !

2. Garder toujours un bloc note sur soi

Le cerveau humain est une belle machine, mais cette machine ne peut pas à la fois créer et garder en mémoire toutes vos idées.

Libérez de l’espace pour développer votre créativité. Mettez tout ce qui vous passe par la tête sur papier.

3. Se poser les bonnes questions

Est-il plus efficace de vous concentrer sur les réponses ou se concentrer sur les bonnes questions ?

 

« Si j’avais une heure pour résoudre un problème dont ma vie dépend,
je passerais 55 minutes à réfléchir à la question
et 5 minutes à penser à la solution. » – A.Einstein

4. Êtes-vous sûr de travailler au bon endroit ?

Est-ce que vous appréciez les personnes que vous souhaitez impressionner ? Est-ce qu’ils reconnaissent votre valeur ? Est-ce que vous pourriez continuer ce rythme toute votre vie ?

Êtes-vous heureux ? Cela ne signifie pas seulement une « absence de souffrance », ou un « confort », cela signifie que votre avis compte vraiment et que vous arrivez à passer votre temps sur ce que vous aimez faire.

5. Gagner du temps

Savoir où est-ce que votre temps disparaît. Apprenez à faire la différence entre être actif et être productif. Trouvez comment procrastiner de façon productive. Trouvez comment vous reposer de façon créative.

Évitez de vous disperser, c’est autant de temps en moins sur vos priorités.

Enfin, l’état du climat et de la nature aujourd’hui va nous demander de ralentir. Il convient de trouver le juste milieu entre nos besoins et notre travail.

6. Garder des traces de votre travail

Maintenant que vous avez un bloc note toujours sur vous, pensez à garder une trace de ce que vous avez réalisé.

C’est un excellent outil de motivation les jours où vous avez l’impression que vous n’avez rien réalisé ces derniers temps. Et c’est aussi le meilleur outil pour faire ressortir ce sur quoi vous avez été efficace, ce que vous avez aimé faire, ce que vous pourriez refaire.

7. Savoir faire la différence entre salaire relatif et salaire absolu

Combien vaut votre temps ? Est-ce que votre but est vraiment de devenir millionnaire ? Ou alors vous aimeriez juste être libre de mettre votre temps où il peut avoir un impact ?

Quelqu’un qui gagne 100 000€ par an mais qui travaille 100h par semaine, a t-il vraiment gagné sa vie ? 

Sachez qu’un employeur ne peut vous embaucher que si vous générez plus de valeur que ce que vous lui coûtez, donc vous ne pourrez jamais récupérer 100% de votre temps si vous donnez ce temps à quelqu’un d’autre.

8. Faire un bilan de compétence, un test de personnalité

La méthode MBTI, ….

Quelles sont vos envies et vos ambitions ? Apprenez à vous connaître, évaluez vos compétences actuelles, faite un point sur le parcours que vous avez déjà parcouru.

En cas de doute, demandez à un de vos amis de décrire ce qu’il sait de vous.

9. Savoir quelles sont vos forces

Apprenez à vous connaitre vous même. Quels sont les aptitudes pour lesquelles on vous trouve particulièrement compétent ? Quels sont vos super-pouvoirs ? Ceux pour lesquels on vous appelle à l’aide.

Quels sont les livres dans la bibliothèque de vos souvenirs, ceux pour lesquelles vous êtes un expert ?

10. Savoir accepter vos faiblesses

Personne n’est parfait, n’essayez pas de passer votre vie à essayer de combler vos faiblesses. Essayer de faire plaisir à tout le monde, ou essayer de tout faire est juste le meilleur moyen de se blesser.

Connaissez-les pour reconnaître les moments où il vous faudra faire des efforts ,et même trouver un jour quelqu’un qui pourra les combler.

Lâcher prise, c’est accepter ses limites et faire de son mieux. Un jour à la fois, devenir meilleur que vous étiez hier.

Apprenez à accepter vos erreurs, culpabiliser ne vous fera que perdre du temps, dépassez-vous et continuez à avancer.

11. Savoir ce dont votre corps a besoin.

Pour rester en bonne santé, un peu de culture générale, beaucoup d’écoute de soi. De combien d’heures de sommeil avez-vous besoin ? Dans quelles situations vous êtes vous senti mal ? Qu’avez-vous mangé ? Comment faire mieux la prochaine fois ?

« La santé conserve les petites habitudes de la conscience et non les grands régimes du corps. »

12. S'inspirer (Vidéos, Livres, Groupes)

Si vous ne savez pas où aller, alors suivez votre curiosité. Dites oui aux propositions de vos amis, aux événements et ateliers, aux festivals à coté de chez vous. Ecoutez les gens qui vous passionne, trouvez les livres qui pourraient changer votre vie.

Tout apprentissage commence par l’imitation de ses pairs.

13. Quels sont vos valeurs ?

Qui êtes vous ? Quels sont les valeurs qui vous décrivent ? Qu’est ce qui est le plus important chez quelqu’un ? Comment vous décririez-vous ?

Quels sont les mots qui vous définissent ?

14. Trouver votre POURQUOI ?

Pourquoi vous levez-vous le matin ? Qui sont les personnes qui comptent pour vous ? Quel est le dernier moment où vous avez vraiment vécu ? Quand était la dernière fois où une caméra a pu filmer votre sourire ?

Si le monde s’arrêtait demain, pour quel raison aimeriez vous que l’on se souvienne de vous ? – Les 5 pourquoi

Toutes nos activités ont un impact sur la terre, le climat se dérègle et les sociétés humaines sont de plus en plus impactées.

Ouragan, Incendie, Maladies, Biodiversité, Inégalités et même l’Economie.

Comment pouvez-vous transformer votre métier et vos compétences ? Comment faire pour être plus nombreux à se poser les bonnes questions régulièrement ?

Avoir un rêve, un but à atteindre. L’ikigaï, c’est une joie de vivre, une raison de vivre, un équilibre de vie.

C’est une activité qui nourrit à la fois le corps, le cœur, le monde, et le porte-monnaie.  : )

17. Savoir s'arrêter

Parfois, la meilleur façon de commencer quelque chose, c’est de savoir s’arrêter.

Réservez-vous du temps pour vous, au calme, pour remarquer ce qui vous donne vraiment envie.

Parfois arrêter un job qui prend tout votre temps, au moins pendant un temps, peut-être la seule façon de retrouver votre créativité.

Juste vous et votre bloc-notes (ou alors, au contraire, sortez et trouvez un endroit qui vous inspire).

18. La loi de l'attraction

« Il n’y a pas de vents favorables pour un bateau qui ne sait pas où il va. »

Dites à voix haute ce que vous cherchez, et parlez-en autour de vous. Verbalisez, utilisez vos propres mots, pour enfin clarifier ce que vous voulez vraiment.

Préparez-vous une liste de phrases qu’il vous suffira de lire pour vous remettre dans un bon état d’esprit. Répétez-vous la phrase magique « Je suis responsable » . 

Le passé, c’est le passé. Aujourd’hui, vous êtes responsable de votre bonheur à venir, alors foncez !

19. Apprendre à changer votre regard et à voir les opportunités

Le cerveau marche comme un ordinateur, il travaille avec les derniers paramètres qu’il avait en mémoire. 

On appelle cela un biais de confirmation : privilégier les informations confirmant nos idées préconçues et/ou en accordant moins de poids aux informations sur lesquelles vous n’êtes pas d’accord. 

Alors vous devez vous rendre compte qu’il y a des opportunités partout et qu’elles n’attendent que vous, et que si vous en ratez une, il y en a encore des centaines d’autres.

20. Apprenez comment fonctionne votre cerveau, les biais cognitifs

Bientot… 🙂 TODO

21. "Ecouter régulièrement des gens intelligents" !

Qui sont ces gens à qui vous aimeriez ressembler ? Qu’aimez vous à leur propos ?

Trouvez les podcasts, les vidéos et les musiques qui vous éclaire l’esprit et vous motive. C’est vous qui décidez si c’est intelligent ou non. Restez sceptique, testez et gardez ce qui marche.

Faites vous une sélection et téléchargez les sur votre téléphone (ou quelque part de facilement accessible).

22. Se protéger des interruptions et des distractions

Rien de pire pour un cerveau humain que de passer continuellement d’une tâche à l’autre. Limitez les notifications sur vos appareils, ne répondez pas au téléphone quand vous travaillez. (DIGITAL-DETOX)

1 – Votre temps a énormément de valeur, protégez-le !

2 – Il faut énormément d’énergie pour revenir sur une tache après une interruption, lorsque vous étiez pleinement concentré.

Quand vous vous rendrez compte qu’il n’y a que 1440 minutes dans votre journée, vous y réfléchirez 2 fois avant de répondre à la question « t’as pas 2 minutes » ?

23. Le minimalisme

Réussir à faire du propre dans sa vie, réussir à faire du propre dans sa tête.

En faisant de la place dans votre environnement, vous faites aussi de la place dans votre tête (et des sacrées économies 🤗). Finalement, ça n’a aucun sens de travailler plus, pour acheter des choses qui ne vous servent à rien.

Jeter/donner/vendez ce qui ne vous sert pas, garder seulement ce que vous utilisez régulièrement.

24. Changer votre environnement

Maintenant que vous avez fait de la place, vous pouvez transformer votre environnement pour qu’il vous ressemble et qu’il ressemble à ce que vous aimeriez devenir.

Gardez physiquement des traces de qui vous êtes, ce que vous voulez réaliser, qui vous aimeriez être sur les murs de votre chambre/bureau. La première chose que vous verrez le matin sera la personne dont vous êtes fier. (Exemple : Vision Board, vos valeurs, vos objectifs, vos inspirations …etc)

25. Se rassembler, réfléchir ensemble, ne pas rester seul(e)

Entourez vous des bonnes personnes, celles que vous aimeriez être. Utilisez l’intelligence collective.

Venez participer à un Atelier de groupe.

26. Suivi individuel

Il est important de demander conseils de temps en temps. Pour :

  • Eviter de tomber dans les pièges évidents
  • Gagner du temps sur les questions que l’on se pose en rencontrant ceux qui ont déjà eu à se les poser.
  • Clarifier votre besoin, juste en essayant de en parlant à l’oral
  • Trouver plus facilement votre prochain petit pas

27. Création de l'idée (quoi, pourquoi, comment ?)

Faire un choix. Imiter quelqu’un qui vit déjà de son activité et qui vous inspire s’il le faut, au début.

28. Se préparer à recevoir les critiques et les incompréhensions

Certaines personnes ne comprendra pas vos choix. D’autres essaieront de vous en détourner, consciemment ou inconsciemment d’ailleurs. Même vos parents, vos amis.

Personne ne le fera à votre place littéralement parce que c’est votre place !

Mais les critiques constructives sont toujours la bienvenue. Si vous vous arrêtez à la première critique venue, vous ne créerez jamais rien de nouveau.

29. Apprendre à se faire des amis

Nous apprenons tous tôt ou tard l’influence positive que les liens amicaux peuvent avoir sur notre vie.

Apprendre à se faire des amis nous permet de faire des pas de géants et d’avancer plus rapidement.

Même si c’est quelque chose qui semble naturel pour plus d’un, il s’agit bien d’une compétence qui s’apprend.

Sachez ménager les egos. Vos amis veulent se sentir compris et tout le monde veut pouvoir se sentir important à vos yeux. Et souriez 🙂 !

30. Se créer un réseau

Gardez le contact avec les gens que vous rencontrez au fil du temps et que vous appréciez.

Faites une liste des personnes que vous aimeriez rencontrer, personnes célèbres ou non, et garder cette liste en tête. Petit à petit, on vous présentera ces personnes ou des personnes qui les connaissent.

Attention le plus compliqué quand vous créez votre réseau, ce n’est pas de rencontrer plus de monde, c’est bien de garder le contact avec tout le monde.

31. Contacter des experts dans votre domaine

Il est indispensable que vous connaissiez l’état de l’art dans votre propre sujet, que ce soit par des formations ou en allant rencontrer directement les auteurs dans le domaine.

Rencontrer des experts dans votre domaine a au moins 3 intérêts : vérifier que vous n’avez rien oublié, gagner en légitimité en vous faisant votre propre opinion, et surtout utiliser les mots qui marchent tout de suite. C’est encore mieux s’il peut vous recommander dans le milieu et vous faire gagner du temps.

Demandez conseil régulièrement, et si possible, mettez en place en relation mentor-élève de façon récurrentes.

32. Offrir avant de recevoir

«Qui donne, reçoit» –

Offrez votre attention sincèrement, soyez curieux. C’est le meilleur moyen de recevoir de l’attention à votre tour.

Terme très étudié au sens psychologique et social, le principe de réciprocité défend le fait que le don engage un contre-don systématique.

 

Par exemple :

  • Une offre d’essai, un simple échantillon gratuit, peut engager n’importe qui dans une règle de réciprocité.
  • Recommander les services d’un ami lui donnera généralement envie de rendre la pareille.

Cela peut mettre en place une relation gagnant-gagnant assez rapidement en évitant les doutes des premières rencontres 🙂

33. Prenez l'initiative et faites vous remarquer

Plutôt que des plaintes, faites des propositions. Ne pas attendre que des propositions apparaissent dans un groupe, , faites les vous mêmes. Prenez l’habitude petit à petit.

 

Sortez du lot en osant poser les questions que personne n’a osé poser. Un génie, c’est celui qui a la capacité de voir ce que d’autres ne voient pas, alors que vous aviez les même informations.

Si une idée vous passe par la tête, qui pourrait bénéficier à tout le groupe, alors dites la. Qu’est-ce que vous risquez ?

Prenez des initiatives, et faites gagnez du temps à tout le monde 🙂

34. Se différencier des autres, quel est ma particularité ?

« Seul un mouton se vante d’être irréprochable, être irremplaçable nécessite plus qu’une imitation. »

Pourquoi est-ce que votre client viendrait vous voir vous et non pas quelqu’un d’autre ?

35. Savoir à qui vous vous adressez, quel est votre public cible

Ne pas s’éparpiller. En ne ciblant personne, on ne touche personne. 

Vous êtes votre premier client, de quoi avez-vous besoin (ou de quoi aviez-vous besoin) ?

36. Ne se positionner ni en tant que sauveur, ni en tant que victime

37. Demander leur avis à vos clients potentiels

Par sondage ou en invitant quelqu’un à tester votre proposition. Laissez les vous décrire la façon dont ils vous perçoivent et prenez des notes pour vous améliorer.

Plus vous vous tromperez vite, plus vite vous aurez des retours de vos clients et vous pourrez vous améliorer.

38. Soigner votre présentation, votre site web, votre communication

Votre site vitrine, votre catalogue, vos flyers, vos outils de communication sont vos meilleurs alliés. Il vaut mieux un manque de communication qu’une communication mal faite.

Si jamais vous devez choisir, la priorité est la qualité de votre service. Ce sont vos anciens clients qui deviendront vos meilleurs ambassadeurs.

Si on vous cherche sur internet, il faut pouvoir vous trouver, même si c’est minimaliste au début.

39. Fake it until you make it

Ce n’est pas parce que tout n’est pas encore en place aujourd’hui qu’il ne faut pas commencer à vous préparer au succès.

« Fake it until you make it » signifie litérallement « Fais semblant, jusqu’à ce que ça marche ».

Le but est de faire preuve d’autant de confiance que si vous aviez déjà atteint votre objectif. Il peut s’agir d’une posture morale, d’une habitude particulière, d’une façon de parler ou simplement d’une tenue vestimentaire. Ce n’est pas pour les autres que vous le faites, c’est pour vous. Qui aimeriez-vous être ?

Attention: le but n’est pas de mentir et prétendre être ce que vous n’êtes pas. Si vous ne savez pas comment faire, ou comment réagir, montrez que vous êtes curieux., autrement dit Keep calm and ask questions (« Restez calme et posez des questions »).

40. De combien d'argent avez-vous besoin pour vivre ?

Il est important de savoir quels sont vos besoins et quel est votre ambition. Mettre un chiffre permet de se rendre compte assez rapidement si ce que vous faites au quotidien vous aide ou non.

C’est aussi important pour ne pas travailler plus que nécessaire et trouver un bon équilibre de vie. Faites une liste de vos dépenses mensuelles et faites évoluer votre mode de vie en conséquance.

41. Trouver le juste prix

Maintenant que vous avez un chiffre, il faut trouver comment obtenir cette somme.

Le prix de vos produits et services se trouve au croisement de ce que le client est prêt à payer, combien il gagne, combien vous devez gagner chaque fois que vous travaillez une heure et surtout quel prix est suffisamment engageant pour mettre le client dans le bon état d’esprit. Les produits « pas chers » sont assez souvent associés à des produits de faible qualité.

Dans un premier temps, positionnez-vous par rapport aux prix proposés par vos concurrents, le prix du marché, et assurez-vous que votre offre génère au moins autant de valeur pour votre client. S’il le faut, offrez-vous le service de votre concurrent pour voir ce qu’il propose.

42. Se choisir un but, un objectif

Quel serait un résultat agréable ? Si vous vous trouviez dans 6 mois, dans 1 an, qu’est ce qui a changé ?

Comment savoir si votre objectif actuel est le bon ?

43. Trouver les bons outils de mesure

Il est impossible d’avancer calmement si on ne sait pas si l’on va vraiment dans la bonne direction.

Il faut prendre des mesures régulièrement pour vérifier la santé de votre projet et surtout savoir si le travail que vous réalisez a un impact positif ou s’il faut travailler d’une autre manière.

Ne cherchez pas un imposer vos idées, apprenez à écouter ce que vos clients en pensent.

44. Ecrire un plan d'action

Pour savoir où vous allez, et savoir si vous vous écartez de votre chemin, il faut avoir un plan d’action écrit et que vous pouvez mettre à jour à chaque étape.

Qu’est-ce qui est prioritaire ? Quel travail doit-être réalisé d’ici 6 mois ? D’ici 1 an ? Quels sont les dates clés auxquelles vous devez faire attention ?

Un plan doit contenir les actions qu’il faut réaliser, mais un plan doit aussi prévoir ce qu’il faut ne PAS faire.

45. Fixer le parcours que votre clients va suivre

Quels sont les questions que vont poser vos clients ? Quels sont leur besoins, leurs peurs ?

Découper le parcours de vos clients en étapes permet de mesurer le nombre de personnes qui passent d’une étape à l’autre.

Remplir un Proposition Value Canvas permet notamment de faire ressortir les freins et les gains à chaque étape.

46. Devenir constant et stable

Combien d’heures voulez vous travailler chaque semaine ? Êtes vous matinal ou plutôt du soir ?

Adaptez votre rythme de travail en fonction de vous. Si vous avez un métier à coté, voyez si vous pouvez aussi adapter votre contrat pour avoir plus de temps pour vos projets (les 4-cinquièmes, un mi-temps …etc).

Le but n’est pas de faire un sprint mais de se créer une vie où vous aimez tellement ce que vous faites que vous ne vous rendez presque plus compte que c’est du travail.

47. La regle des 6P

PLANIFICATION, PRÉPARATION, PRIORITÉ, PRATIQUE, PATIENCE, PERSÉVÉRANCE.

48. Se trouver un binome, un coach, un co-coach

Bientot… 🙂 TODO

49. Mettre en place de bonnes habitudes, des routines, des rituels

Bientot… 🙂 TODO

50. Mise en place d'outils automatisé

Bientot… 🙂 TODO

51. Savoir faire la différence entre la fatigue et la flemme

Vous avez du mal à vous lever le matin ? Est-ce que vous êtes fatigué ou alors votre corps essaie de vous dire que ce que vous lui proposez pour la journée ne l’intéresse pas ? Parfois, vivre dans un milieu confortable rend la limite entre les deux très floue, encore plus si vous êtes simplement amoureux de votre lit.

Alors levez-vous, méditez, prenez une douche, et faites une liste de ce que vous aimeriez faire.

Quitte à ne pas travailler sur ce qu’il faudrait faire, qu’est ce que vous voudriez faire ?

52. Devenir tenace et persévérant !

Il y a des moments où les choses VONT mal se passer, c’est normal et inévitable, et à ce moment là, c’est à vous de faire le travail.

L’important, c’est de savoir adopter un autre regard sur votre situation, entourez-vous des personnes qui peuvent vous aider et de ne lâchez rien !

53. Se fixer des limites

Parfois, il faut aussi savoir s’arrêter lorsque ça ne marche pas. Il est important de se laisser une limite de temps pour faire des essais et des erreurs, mais après cette limite vous devez vous arrêter si vous n’avez toujours pas trouver de solution à votre problème, par exemple un nombre suffisant de client pour valider que vous pourrez en vivre un jour.

Cette date doit apparaître dans votre plan d’action, avec un plan B par exemple. 

54. Créer son premier produits/services, votre Produit Minimum Viable

On teste en version miniature, sans trop d’investissement, mais en apportant une vrai valeur au client.

55. Expérimenter, tester, valider et changer s'il le faut

Bientot… 🙂 TODO

Se reposer, se créer des bulles d'amour et de liberté

Savoir s’arrêter, se reposer, et remercier les gens qui vous entourent.
Prenez le temps d’appeler un ami 🙂

Apprendre à dire Non

Soyez égoïste, dites non et faites attention à vous. Votre temps et vos compétences, ce sont les vôtres, c’est à vous de choisir comment vous aimeriez les dépenser.

Dites NON à tout ce qui ne supporte pas vos objectifs et vos besoins immédiats.

Faites attention au bénévolat, et entourez vous des personnes qui reconnaissent votre valeur.

Apprendre à dire Oui

Savoir se rendre indisponible

Trouver un/des mentors dans mon domaine

Comment célébrez-vous une victoire ?

Découvertes de partenaires/associé

Être plus efficace à plusieurs, une équipe

Se créer une légitimité​

Découper l'éléphant en plusieurs cuillères, découper vos tâches

Apprenez à raconter une histoire, votre histoire, le story-telling et le personnal branding

Optimisation du temps de travail (Batch-cooking, Pomodoro)

Choisir un statut juridique / Créer ou trouver le job de vos rêves

Stratégie marketing

Upselling / Downselling / Fidélisation

Savoir déléguer

Apprenez à n’imposer ni vos envies, ni vos besoins. Il faut savoir ce dont la personne en face a besoin pour savoir si elle peut travailler avec vous.

Il faut savoir préciser ce que vous voulez, pour pouvoir partager votre vision et alors partager votre travail.

Simplifier votre vie

Zoom in / Zoom out

Reinvestir le surplus dans votre eco-système, regénérer vore environnement.

Fermer le menu