Que puis-je faire tout seul

On s’est probablement tous posé la question « où est ma place dans ce monde ? »  ou simplement « comment faire mieux ? ».
Pourtant, on voit rapidement les limites de ce qu’on peut faire avec des eco-gestes tous seul dans notre coin. 

Les douches courtes ne sont pas suffisantes, alors où allons-nous et comment être plus efficace ?

Si ça ne marche pas seul, comment grandir et gagner en impact ? A plusieurs !

Par où commencer ?

  1. Ecrire et prendre des notes, toujours avoir un bloc note sur soi pour faire du propre dans nos têtes et sauvegarder les bonnes idées.
  2. Commencez par le plus simple, JETEZ VOTRE TÉLÉ, faites des recherches par vous même si cela vous semble important. C’est vous qui devez aller à l’information, pas l’inverse. (Si vous avez vraiment besoin de regarder les infos, trouvez un autre moyen que la télé)
  3. Faites 2-3 éco-gestes qui vous semble bon et efficace (l’avion, la viande, les transports …etc)
  4. Faire du propre dans sa vie, du minimalisme. Il faut bien commencer quelque part, le plus simple est de commencer par soi-même. Il est important de faire du propre chez soi et d’être stable avant d’intervenir dans le projet des autres.
  5. Se former, lire et observer (et prendre des notes). Allez voir les associations qui vous semble avoir le meilleur impact sur leur entourage. (Communication non violente, intelligence collective, gouvernance partagé, facilitation, fonctionnement du climat et des systèmes…etc),
  6. Parlez avec des gens qui ont les mêmes convictions de vous, pour éviter de repartir à zéro avec chaque fois de nouvelles personnes et agrandir votre compréhension du monde sur un socle stable.
  7. Démarrer vous même un projet, ou rejoignez un projet qui vous semble important. Votre Ikigaï.
  8. Entourez vous de gens inspirant et bon pour vous
  9. Faites attention aux PFH
  10. Invitez d’autres personnes sur votre projet
  11. Célébrez et prenez soin de vous (attention au burnout et pensez à vous faire payer)
  12. Enseignez ce que vous avez appris autour de vous, avec des gens qui ne serait peut-être pas encore convaincu.
  13. A ce niveau là, ce que vous faites actuellement s’appelle déjà de la politique, alors continuez ! Impliquez-vous dans la vie de votre vie, votre région …etc

Où puis-je trouver des alliés ?

Dans des associations locales,

Sur des groupes facebook

Dans votre groupe d’amis actuelle

Demandez de l’aide autour de vous, ou appelez-moi 😉

Quelques règles de base :

  1. La priorité est de se rassembler. Être seul à avoir raison, c’est avoir tord.
  2. On s’occupe de ce qu’il y a autour de nous, d’abord la famille et les amis, le boulot …etc
  3. On se concentre la où on est le plus efficace et on ne se disperse pas.
  4. On ne critique pas son voisin pour avoir tenté d’autre choses.
  5. On ne réfléchi plus en terme de « est-ce que c’est utile », mais plutôt « comment on pourrait l’utiliser » (rester proactif)
  6. On sépare ce qui dépend de nous de ce qui ne dépend pas de nous.
  7. Faites du propre chez vous avant d’arriver dans un groupe avec vos idées, même s’il s’agissait de bonnes idées.

On mesure l’impact de nos actions, si l’impact est positif on continue, si l’impact est neutre, on s’améliore, si l’impact est négatif, on s’arrête et on passe à autre chose.

Nous ne pouvons pas aider tout le monde, mais tout le monde peut aider quelqu’un.

Si tout le monde aidait son entourage, plus personnes n’aurait besoin d’aide

L’important n’est pas de participer, l’important c’est de faire ce qu’il faut

Et ensuite ?

Aller rencontrer et aider nos maires : https://larouteencommunes.fr/
Changer de job : https://egao.fr
Sensibiliser mes voisins et collègues : https://enjeuxcommuns.fr
Quitter les grandes villes : https://joigny.renaissances.site/faq/

  • 17 août 2020

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier